Lecture-performance à l’auditorium du Mémorial de la Shoah (Paris), mai 2021

Si les vents nous sont favorables et les salles ouvertes, vous pourrez découvrir une partie de mes traductions du Cabaret résistant d’Erika Mann (« Die Pfeffermühle », Le Moulin à poivre), fille de Thomas Mann.

Un duo lecture et performance par la comédienne Sarah Darnaut et moi-même.

Dans le cadre d’une manifestation en hommage aux homosexuel.le.s persécutés par le régime nazi.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :